Les autres techniques d'aménagement de combles

Nous allons vous montrer la différence des hauteurs de plancher qui font grandement varier la surface habitable à 1,80 mètre.

Entre nos procédés et les autres techniques que nous maitrisons aussi.

Ces autres techniques ne sont souvent pas adaptées à tous les types de combles et moins rapides à la mise en oeuvre que nos techniques.

Vous pourrez rermarquer ci-dessous, la différence des hauteurs de plancher qui fait varier grandement la surface habitable à 1,80 mètre.

Ceci n'est pas à négliger vu le prix du m² aujourd'hui et les possibilités d'aménagement de votre nouvel étage.

Exemple sur une maison :

  • 10 mètres de longueur
  • 8 mètres de large
  • 3 mètres de hauteur

amenagement de comble

 

Notre technique:

La surface récupérée avec notre technique sera de 32m² habitable.

 

amenagement des comblesLes autres techniques:

Sur les mêmes mesures de la maison

que précédemment.

La surface passera à 21m² habitable,

une perte de surface habitable de 11m².

Cette surface habitable en moins a un enjeu primordial pour un aménagement de comble et sur le prix du m² le jour de la revente de la maison.

Procédé en bois avec poteaux intermédiaires

procede poteau intermediaire

Dans le cas d'une modification des fermettes en W, des poteaux en bois ou métalliques sont installés au rez de chaussée ou à l'étage sous le comble. Ils sont dissimulés dans des cloisons ou des placards.

Ils sont destinés à reprendre les charges de l'ensemble des doublages entraits bas, doublage arbats + jambe de force, renforçant la triangulation des sous versants.

Lire la suite...

Procédé : Trica, Nail Web, Kerto, Metalwebs

Photo-118

Nous vous citons trois noms pour ces poutrelles mais il existe de nombreuses copies de ces procédés qui gardent la même principe.

Exemple : METALWEBS Easi Joist de chez WOLF CONNEXION

 Dans le cadre des procédés précités nous pouvons les définir en deux points :

1. En ce qui concerne la charpente, celle-ci sera obligatoirement doublée, comme pour les procédés classiques

2. Par contre dans ces deux procédés, ils utilisent, des pannes de charpente en bois reconstituées et collées (du type Trica) ou de panne du type Nail WEB constitué, de deux chevrons et d'une feuille d'acier emboîté entres eux.

3. Nous constatons pour ces formules, les pertes de hauteurs, 420 mm minimum qui diminues ostensiblement la surface au sol et bien évidemment, limite les possibilités d'intervention (pente 30 et 35).

4. Obligation comme l'ensemble des procédés indiqués, ci-dessus, de réaliser un contreventement entres les pannes en utilisant le plancher d'agglo de 22mm, comme élément de liaison.

Lire la suite...

Procédé en lamellé collé

lamelle-colle

La composition du lamellé-collé, tient à un assemblage de lamelles de bois collés industriellement. Ce type de produit fut en faite un substituant aux charpentes industrielles en acier ou en béton pour le bâtiment industriel.

Ces poutres auront des hauteurs minimum de 1000mm à 1300mm, livrés, par éléments complets. Ce qui sous-entend de disposer de matériel de levage. Une très délicate mise en œuvre, du faîte qu'il faudra ouvrir les pignons ou complètement découvrir la charpente, pour intégrer et positionner ces éléments sous la charpente.

Lire la suite...